Karine Ponties

Corps écrits

370 €

 

 


Du 15 Août 2022 jusqu'au 20 Août 2022
S'inscrire

Présentation de l'intervenante

KARINE PONTIES
Née en France, et ayant grandi en Espagne, Karine Ponties est empreinte d’une multi culturalité certaine. Son immersion dans la danse débute à l’école Juan Tena et Ramon Soler à Barcelone et se poursuit à Mudra, l’école de Maurice Béjart à Bruxelles. En tant qu’interprète, elle travaille avec plusieurs compagnies, notamment avec Frédéric Flamand, Michèle Noiret, NicoleLuciola credits Laurent Philippe5900 Mossoux/Patrick Bonté et Pierre Droulers, avant de fonder la compagnie Dame de Pic en 1995.
Directrice artistique de Dame de Pic, chorégraphe et interprète, Karine Ponties est l’auteur de plus de quarante pièces, primée à plusieurs reprises en Belgique comme à l’international avec Every Direction is North (Golden Mask 2017 - Russie), Mirliflor (Golden Mask 2011 - Russie), Havran et Fidèle à l’éclair (Prix Mimos 2009), Holeulone (Prix de la Critique 2007) ou encore Brutalis (prix SACD 2002). Elle crée un langage ciselé et minutieux où se répondent humour, monstruosité et intensité pure, puisée dans la singularité organique des interprètes et leur absolue nécessité de mouvement. La traduction chorégraphique de ce matériau brut sert de passerelle vers un univers matiéré, mêlant animation, dessin, musique, fondé toujours sur de solides collaborations.
www.damedepic.be

Objectifs du stage

L’interprète sera amené à interroger les notions d’interprétation et de créativité, de l’acteur-interprète à l’acteur-auteur. Un travail d’abord individuel, une expérience fondamentale dans le processus de la création. Seul le corps engagé dans le travail peut ressentir la précision et la justesse d’un geste, l’évidence d’un espace, la dérive, l’hésitation, l’erreur.

Méthodes et procédés

La recherche s’articule autour de la traduction. Traduire, ré-écrire, non pas nous dans le monde, mais le monde en nous, comme des êtres vivants parmi d’autres êtres vivants. Une traduction comme médiation entre la pluralité des cultures et l’unité de l’humain. L’essence de la traduction est d’être ouverture-dialogue-métissage-décentrement. Pour finir, traduire l’étranger en nous.

C’est un processus de transformation intérieure qui se nourrit à tout instant de l'expérience la plus consciente et la plus immédiate de la vie. Il ne suffit pas de donner à voir. Il s’agit de donner à créer, à se re-créer.

Contenu de la formation

Chacun est amené à jouer avec lui-même à travers plusieurs supports. Principalement autour de la forme solo.
Tel un acrobate singulier, dans un état ludique, chacun a la possibilité de construire des univers ou des phrases chorégraphiques au cours d’improvisations et de constructions (individuelles et/ou collectives). Celles-ci alternent entre le théâtral et le formel, le banal et le stylisé, le simple et le compliqué, l’extravagance et la sobriété, le grand et le petit, l’émotion et la froideur.
C’est un travail d’abord individuel, une expérience fondamentale dans le processus de la création.
Dans tous les exercices, il est aussi important d’apprendre à regarder que d’apprendre à faire.
Maintenir un équilibre entre structure et prise de risques, accepter les maladresses et les égarements, tout en gardant l’état ludique, durant par ailleurs des séances d’improvisation plus libres, plus débridées, spontanées, instinctives et collectives. Pousser un mouvement au-delà de l’équilibre, c’est provoquer le déséquilibre, entrer dans la chute et, pour éviter cette chute, on avance. Ceci est valable autant pour le mouvement physique que pour les états sensibles.

Lichens credits Andrea Messana5902
Prérequis

Public

L’atelier s’adresse aux danseurs, comédiens, mimes, circassiens, marionnettistes ou clowns.
Compétences particulières : être à l’aise dans le développement et l’exploration d’un langage chorégraphique personnel. Ou ne pas avoir peur de se confronter à ce corps à corps et à l’écriture gestuelle et chorégraphique.


Le nombre de participants:
     20

Volume horaire: 30 h

Heure de fin de stage: 16H


logo small


Nous contacter

La Ferme de Trielle
15800 THIEZAC
04.71.47.01.64