Agnès Limbos

L'acteur face à l'objet 

Tarifs dans le contenu

 

 

STAGE COMPLET

Du 22 Juillet 2024 jusqu'au 27 Juillet 2024
S'inscrire

STAGE COMPLET 

Si vous souhaitez être en liste d'attente, merci de compléter le bulletin d'inscription et nous l'indiquer en commentaire

Présentation de l'intervenante

Agnès Limbos 

Depuis 1984, date de création de la Compagnie Gare Centrale, Agnès Limbos a créé plus de 12 spectacles joués dans plus de 25 pays, développant pas à pas sa recherche artistique autour du théâtre d’objet et de l’acteur manipulateur.

Passionnée de théâtre, découvrant des jouets miniatures dans les boîtes à savon et portée sur la contemplation des arbres et du ciel, elle passe un moment de son enfance en Afrique, fait des études de sciences politiques et philosophiques. Préférant les routes du monde aux bancs de l’université, elle commence une errance personnelle qui l’amènera entre autres à l’école Internationale Mime Mouvement Théâtre Jacques Lecoq à Paris de 1977 à 1979, au Mexique de 1980 à 1982 et à la création de la Compagnie Gare Centrale à Bruxelles en 1984.

Elle travaille comme auteur, comédienne, metteur en scène, professeur et accompagne de jeunes créateurs dans leur démarche artistique.

Plus d'info : www.garecentrale.be  

Contenu de la formation 

Je vous propose  d’explorer ensemble cette forme de théâtre. A travers votre imagination, votre curiosité,votre savoir-faire, d’une part, des exercices ,des improvisations individuelles ou collectives d’autre part ,


Le rapport entre l’objet et son manipulateur sera abordé sous l’angle de sa poétique singulière : Ou il sera question de la spécificité du genre, ou il sera question de la présence de l'acteur et de son engagement tant physique que mental, ou il sera question des ingrédients qui font le théâtre d’objet, ou il sera question de lutter contre le galvaudage, ou chacun se situera dans une mouvance d’outsider, ou il ne sera pas question de marionnette.

Le théâtre d’objet est une forme de théâtre particulière et singulière où l’objet est manipulé à vue et l’acteur au centre de l’espace. Quand on dit « objet «, on parle des objets qui ont fait ou font partie de notre quotidien avec toutes les valeurs nostalgiques ou imaginatives qu’ils contiennent.Cette notion peut s’étendre aux matières naturelles ou autres. (voir liste plus bas dans le grand magasin)


L’impact visuel est immédiat. Ce sont des « éléments » qui sortent tels quels de la vie sans aucune transformation et qui arrivent sur la scène par choix du manipulateur ou par hasard de rencontres. Un théâtre sans coulisses ,utilisant la métaphore,le symbolisme,la suggestion,prenant des chemins de traverse. Le théâtre d’objet permet,de raconter des histoires, de retranscrire des ambiances,de changer rapidement de lieux, de dimensions, d’échelles (passage rapide du grand au petit ou du petit au grand) , de visions et de points de vue.

* mise en présence de l’acteur dans l’espace :

les échauffements : ils commencent la journée et engagent non seulement chacun (introspection) mais tout le groupe. Mise en présence du corps, et à ce que celui-ci fait résonner dans le jeu théâtral et la manipulation (exemple : le regard, les mains, les équilibres, les déséquilibres,les sauts ......) La préparation physique est plutôt axée sur un déconditionnement, une mise en disponibilité du corps. Avec un accent particulier sur la dissociation de ses différentes parties du corps. Le manipulateur d’objet doit comme le marionnettiste être capable de bouger, de jouer, de se déplacer sur un plateau avec toute la grâce ou la violence qui émane de sa présence. Une grande partie des exercices théoriques du matin décode le travail de l’acteur. Les improvisations nous font découvrir les talents de chacun.

* travail sur la manipulation d’objet : Sans manipulateur,pas de manipulation A travers des exercices,on détaille les diverses manières de mettre en évidence l’objet et ,comme l’acteur est à vue, le travail sur le regard et la respiration et l’émotion que cela déclenche prennent une place prépondérante.

* décodage de la valeur poétique de l’objet : Au travers des exercices d’improvisation qui développent l’imagination et la curiosité ,nous essayons de décoder les multiples valeurs de l’objet seul ou mis à côté d’un autre. (symbolique, suggestion,humoristique,nostalgique .....)

* travail sur le scénario : Il y a diverses manières de réveiller l’imaginaire. Il s’agit de proposer une multitude de stimuli qui permettent aux stagiaires de livrer des points de vue,de commencer à dégager des styles qui leur seront propres, des formes artistiques particulières et singulières. A partir d’une carte postale, une image, un poème, une musique, un fait divers, la reconstitution d’une ambiance , les stagiaires devront proposer de courtes formes ,seul, à 2 ou à 3. Le story board : J’ai pris au langage cinématographique la réalisation du story board qui permet d’écrire un petit scénario en utilisant le découpage séquence par séquence.Ce qui permet de préciser ses envies,de mettre des focus et de prendre conscience de l’importance de tous les moments de la réalisation : on parlera de gros plan, plan large, travelling, zoom ........

* Travail sur le jeu : Il est la résultante de tout cet ensemble de notions énoncées plus haut. Nous travaillons sur la justesse des intentions et le plaisir de jouer.

Objectifs pédagogiques

Les objectifs artistiques font partie des objectifs pédagogiques mais l’accent est plus particulièrement mis sur : * repousser les frontières du connu et s’aventurer intuitivement dans des zones obscures qui font s’ébranler les échelles de valeur et de grandeur. * les découvertes des uns appartiendront aussi aux autres.Les exercices sont autant de cadeaux que les participants peuvent se faire. Tout ce qui se fait peut être repris et utilisé par n’importe qui . On apprend autant à faire qu’à regarder les autres faire tant que l’intention est d’avancer.

Le travail en groupe : Chaque participant  a sa personnalité propre , son rythme, ses désirs artistiques particuliers,sa manière d’aborder la matière. Il n’empêche qu’un des objectifs fort est de tenter de faire évoluer le groupe comme un corps , une unité en soi où toutes ses parties seraient solidaires les unes avec les autres. Il est primordial que tous travaillent en confiance et dans un climat de respect et de tolérance. Ils doivent se sentir libres d’évoluer comme ils veulent,de se tromper,de recommencer,de douter,d’expérimenter sans que la pression du groupe nuise à cette recherche qui laissera apparaître par moment sa fragilité,ses difficultés autant que ses talents.

Construction en petits groupes : Etre capable de se mettre au service d’un projet qui n’est pas le sien en y insufflant ses idées tout en respectant l’idée de base proposée .

Modalités de déroulement 

Déroulés journaliers:  de 10H à 13H et de 15H à 18H 

Durée : 35 heures

Evaluation de la formationpermanente au cours de la semaine

Public : Ce stage est ouvert aux professionnels de la scène (acteurs, danseurs, scénographes, marionnettistes, plasticiens, metteurs en scène…).

Effectif  Maximum : 12 personnes

Consignes : Chacun amène ce qui va constituer notre magasin en plus des éléments que j’amène pour provoquer l’imagination . des objets courants qui vous touchent ou vous amusent. des jouets avec une âme . des matières naturelles (écorce,sable,cailloux,terre ,branches .......) . des matières traitées :ferraille,plastique,carton,papier journal,mousse .. . du tissu, des gants . des musiques et des textes Tout ce matériel sera mis en commun et servira à tous lors des exercices et des travaux individuels ou collectifs.

Rythme et modalité : en continu et en présentiel

Le stage aura lieu en studio

Tarifs 

   505 euros pour les personnes qui ont une prise en charge par un organisme    

   390 euros pour les personnes qui financent eux-mêmes leur formation       

   312 euros pour les étudiants moins de 25 ans (présentation d'une carte d'étudiant)

 

Crédit photo : Alice Piemme 




logo small


Nous contacter

La Ferme de Trielle
15800 THIEZAC
04.71.47.01.64